logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

27/12/2007

VOYAGE ASTRAL - 8

medium_Gifwiki2.2.jpg

D’autres circonstances m’amenèrent dans ma vie à reproduire cette expérience et je dois l’avouer, sans doute inconsciemment.

 

C’était en 1987, ma Mère habitait à Vaucresson dans la banlieue parisienne à une vingtaine de kilomètres de chez nous. Elle menait à 58 ans une vie dite de « patachon » travaillant beaucoup, sortant jusqu’a pas d’heures, avec en plus une vie amoureuse très active …

 

Elle gagnait très bien sa vie, aimait les belles et bonnes choses, enfin, elle jouissait de la vie au maximum.

 

Et c’est tant mieux, car elle avait déjà fait trois infarctus qui à cette époque n’était pas traités comme je le fût moi-même, elle partait en réanimation et une fois sortie d’affaire, on la renvoyait gentiment chez elle en lui prodiguant quelques conseils d’hygiène de vie, qu’elle se gardait bien de ne pas suivre.

 

Nous nous voyions souvent et étions en relation téléphonique au moins deux à trois fois par semaine.

 

Cela faisait bien trois jours que je n’avais pas de nouvelles, et malgré mes appels, point de réponse, mais comme il lui arrivait de prendre la poudre d’escampette quand cela lui chantait, je ne m’en inquiétais pas plus que cela.

 

Et pourtant, un soir je me couchais avec quelque chose d’indéfinissable, mais comme un mal-être qui à priori n’avait pas de cause réelle et sérieuse.

 

Pourquoi ce soir la plus qu’un autre, je décidais de « voyager » jusqu'à Vaucresson nul ne le sait sauf que lorsque je fût au dessus d’elle dans sa chambre, un mauvais pressentiment m’envahis alors qu’elle semblait simplement dormir.

 

Je me réveillais brusquement et brutalement en sueur que j’en réveillais ma femme. Elle me demanda ce qui m’arrivait tant mon état lui semblais anormal.

 

Je lui fît par de mon inquiétude et malgré l’heure avancée de la nuit, m’habillais en hâte et partis pour Vaucresson sans ménager l’accélérateur.

 

Moins la distance qui me séparais de ma Mère était faible, plus mon angoisse augmentais.

 

En vérité, je s’avais. 

 

Quand j’ouvris la porte de son appartement dont j’avais les clés, j’allais jusqu'à sa chambre ou effectivement elle semblait bien dormir : Ma chère Maman n’était plus…

 

Je crois que ce fût mon dernier et plus mauvais « voyage ».

 

Aujourd’hui en me remémorant cet événement, je ne saurais dire, si prémonition, paranormal ou omniscience sont pour quelque chose là-dedans, mais ce qui est sur, c’est que nous avons des pouvoirs dont nous ignorons l’existence, et peut-être est-ce très bien ainsi …

 

******

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique