logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

03/11/2007

5 - QUI SUIS-JE ?

medium_GILLES_BLOG.jpgMais au fait, qui suis-je ? En réalité, cela n'a pas réellement d'importance pour la suite de ce récit car mon aventure a sans doute été vécu par des milliers de gens, mais moi, j'ai voulu la faire partager, simplement, car ce moment de vie m'a fait découvrir l'importance des mots comme: union, couple (vivre à deux mais n'être qu'un), Temps : de vivre, de jouir des choses et des êtres que l'on aime et refuser de suivre le chemin obligatoire où la société actuelle veut nous mener c'est à dire une forme d'esclavage ou l'homme n'a plus le pourvoir de décider de Sa vie.

Bref, j'ai mis les pieds sur terre un matin chaud et ensoleillé du 12 juillet 1945 pour faire plaisir à mes parents dont j'étais la cerise sur le gâteau après ces années difficiles de guerre et de privations.

Mon père avait embrassé, outre ma mère, une carrière cinématographique qu'il poursuivra d'ailleurs toute sa vie sous différentes formes mais toujours dans la voie de défendre notre beau cinéma français.
Il est malheureusement aujourd'hui plus de ce monde, mais j'ai tenu à lui rendre hommage pour son oeuvre dans le cinéma pour la jeunesse.

Si vous êtes intéressés par le cinéma des années 50, rendez-vous sur :

http://memoire.blogs.allocine.fr


Ma mère malheureusement trop vite disparue depuis dix ans déjà, et qui me manque cruellement, était secrétaire de direction et n'a pu profiter de sa retraite.

Après des études primaires et, le mot est bien choisit, bien que peu frileux, j'avais opté pour la place à côté du radiateur, celle ou s'épanouissent comme la dit si bien Jacques BAUDOIN, les plus beaux cancres.

Après avoir obtenu quand même mon certificat d'études, je poursuivis le secondaire dans un lycée d'enseignement technique et commercial où bien sûr je me réservais d'office, la même place côté chauffage...

Malheureusement ou heureusement c'est selon, mes professeurs s'aperçurent que je n'étais pas si idiot que je voulais bien le faire croire et me donnèrent le choix soit de rejoindre les premiers rangs, ou de quitter ce charmant établissement.

Quelque peu orgueilleux, je pris donc la première solution et sans grands efforts supplémentaires, obtins après trois ans, mon brevet d'études commerciales et comptables.

Munis de ce précieux document, je frappais à la porte d'une grande banque d'affaires qui m'offrit une place royale de « Grouillot » - c'est à dire ce que l'on peut faire de plus bas dans le genre !

J'y resterais dix ans, passant de Grouillot à Grouillot Chef puis à Grouillot Chef Chef pour finir enfin Chef de section ce qui n'étais pas si mal quand on sait à quelle vitesse on donne les promotions dans la profession bancaire.


Je passerais rapidement sur l'épisode "Beau militaire", ou l'Etat Français m'offrit pendant vingt et un mois, la possibilité de visiter l'Allemagne gratuitement et notamment le Quartier Napoléon à Berlin pour ceux qui connaîtraient. Un grade de sergent et quelques jours de "gnouf" embelliront le tableau.

Je ferais aussi la connaissance de ma première femme que je ramenerais en France. Ce sera la première, mais par la dernière !!! Etant un disciple d'Eddy Barclay....

Ayant fait le tour de ma banque d'affaires, et obtenu, ce que l'on nomme mon "bâton de Maréchal", je décidais d'aller voir ailleurs si l'herbe était plus grasse.

A l'époque c'est à dire dans les années soixante dix, le travail ne manquait pas et l'on pouvait se permettre de donner sa démission le matin et d'avoir une nouvelle place le lendemain. Les temps ont bien changés depuis.

Je lançais donc une dizaine de curriculum vitae dans la nature et reçu illico dix réponses positives !!! Je n'avais qu’à choisir le "pré le plus gras". Ce fut donc dans une autre banque que je passais encore quatre années afin de parfaire mes connaissances et essayer d'obtenir un poste plus important et surtout plus rémunérateur.


****

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique