logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

12/01/2009

LA REFLEXION DU JOUR.

Le lit est l’endroit le plus dangereux du monde,

puisque 99% des gens y meurent…

 

08/01/2009

Les pensées de Philippe...

 

 

 

 

 

medium_Geluk_4.jpg

C’est encore heureux que les circuits de Formule 1

Soient à sens unique …

 

 

Ph. GELUK

07/01/2009

LES BONS MOTS DE Ph. GELUK

 

medium_geluk_3.jpg

 

 

 

 

Entre ma femme et moi le partage des taches ménagères

est équitable.

C’est moi qui les faits, c’est elle qui les nettoie !!!

 

 

Ph. GELUK

06/01/2009

LE PETIT MONDE DE PHILIPPE...

 

 

medium_geluk_2.jpg

 

 

 

 

Quand l’homme a découvert que la vache

donnait du lait,

que cherchait-il exactement

A faire ce jour-là ?

 

 

Ph. GELUK

05/01/2009

Les bons mots de Philippe GELUK.

medium_Geluk_1.jpg

 

 

 

 

 

 

Si je devais me suicider un jour,

je me pendrais à un noyer, ce serait

mon dernier jeu de mot.

 

 

Philippe GELUK.

19/11/2008

NOSTALGIES et REALITES....

medium_Snoopy.jpg 

 

Si vous avez été enfant avant les années 80

 

 

 

Comment avons nous fait pour survivre … ???

 

 

 

Enfants, nous allions dans des voitures sans ceintures de sécurité, ni airbags. Voyager à l’arrière d’une camionnette était une promenade sympa.

 

On s’en souvient encore…

 

 

 

Nos berceaux étaient peints avec des couleurs brillantes à base de plomb !

 

 

Il n’y avait pas de bouchons de sécurité sur les bouteilles de médicaments, ni sur les tiroirs ou les portes…

 

 

Quand nous partions à vélo, nous n’avions ni casque, ni protections pour les coudes ou les genoux. Nos parents ne portaient pas plainte contre le maire parce qu’il y avait un trou dans le goudron qui nous avait fait tomber.

 

 

On buvait de l’eau du robinet du jardin ou là où on en trouvait, jusqu’à ce qu’on ait plus soif. On n’avait pas de bouteille d’eau minérale.

 

 

 

On mettait des heures à construire des voitures avec des caisses et des tuyaux qui ne respectaient pas les normes AFNOR ou CE

 

 

Après quelques chocs, on avait appris à  résoudre le problème… On se laissait tomber contre un arbre ou par terre.

 

Le SAMU n’intervenait pas à chaque chute et on n’encombrait pas les services d’urgences pour un ‘’bobo’’.

 

 

On sortait jouer à la seule condition de renter pour l’heure du repas…

 

 

 

On allait à l’école pour travailler et apprendre et non pour « développer notre potentiel de créativité »…

 

 

Lorsqu’on ne travaillait pas, l’instit nous donnait des punitions ou des coups de règles sur les doigts. Nos parents ne sont jamais allés porter plainte. On savait qu’on l’avait mérité.

 

 

On n’avait pas de portable… On écrivait des lettres et des cartes postales…

 

 

On se coupait, on se cassait les os, on perdait des dents, mais, il n’y a jamais eu de plainte pour ces accidents… Personne n’était coupable… Seulement nous mêmes.

 

 

 

 

On jouait aux gendarmes et aux voleurs, on s’amusait avec des pétards, on ne faisait jamais brûler de voitures…

 

 

 

On partageait un coca entre quatre (quand l’on pouvait se l’acheter car c’était la bouteille en verre d’un litre)… On buvait tous à la même bouteille et personne n’est mort pour ça.

 

 

 

On n’avait pas de Play Stations, MP3, Nitendo 64, XBoxs, Jeux Vidéo, 99 chaînes de TV par câbles, vidéograveurs, ciné, son « surround », portables, ordinateurs, « Chat », Internet, ect…

 

 

Par contre : On avait de vrais amis.

 

 

 

On sortait, on prenait nos vélos ou on marchait jusqu’à chez nos copains et on allait jouer… On n’envoyait pas un Wizz sur MSN

 

 

 

Nos amis s’appelaient, Pierre, Jacques, Sylvie et non Sacha31, Labelle75, ou Slup@XX

 

 

On jouait avec des bâtons, avec des balles de tennis, aux policiers et aux voleurs, à cache-cache, au football ou au ballon prisonnier, à la poupée ou aux petites voitures et non aux SIM’S ou à Second Life.

 

 

 

Certains n’étaient pas très bon élèves, ils devaient simplement redoubler l’année quand ils ne réussissaient pas. Personne n’allait chez le psychologue, ni le psychopédagogue.

 

Simplement, on redoublait et on avait une deuxième chance.

 

 

Ceux qui ne voulaient pas faire d’études partaient en apprentissage.

 

Ce n’était pas une sanction.

 

 

 

On a fait l’expérience de la liberté, des succès et des échecs, des responsabilités…

 

Et on a appris à se débrouiller.

 

 

 

Etes-vous de cette génération ? Alors pendant quelques instants oublions la vie agitée d’aujourd’hui et redevenons les enfants d’autrefois…

 

 

En fin de compte, ou est le vrai bonheur …

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

11/11/2008

PAS BÊTE ...

Prenez largent qui est dans votre portefeuille et investissez-le dans votre esprit.

 

Et en retour, votre esprit rempliera votre portefeuille ! –

 

 

 

Benjamin Franklin

 

 

10/11/2008

On ne dit pas ...

ON NE DIT PAS Mine de rien MAIS Gisement épuisé…

07/11/2008

On ne dit pas ...

ON NE DIT PAS

 

 

Le ton monte

 

 

MAIS

 

 

La moche prend l’ascenseur…

 

06/11/2008

On ne dit pas ...

ON NE DIT PAS

 

 

Un enfoiré

 

 

MAIS

 

 

Une année de perdue…

 

05/11/2008

C'EST LA SOIREE!!! PARDON...

ON NE DIT PAS

 

 

Je suis paniquée

 

 

MAIS

 

 

Je cherche un mec…

 

 

04/11/2008

On ne dit pas ...

ON NE DIT PAS

 

 

Dégâts des eaux

 

 

MAIS

 

 

Des marins…

 

 

03/11/2008

On ne dit pas ...

ON NE DIT PAS

 

 

Le petit poucet

 

 

MAIS

 

 

Le gosse était constipé..

 

 

Eh oui, c'est la vie....

Sur un chemin de campagne en automne, non loin d'un magnifique pommier, une petite crotte s'ennuyait.
Un coup de vent, et tombe puis roule près d'elle une très jolie pomme. Toute heureuse d'avoir enfin de la compagnie, la petite crotte dit:
- Bonjour !
Pas de réponse.
- Bonjour! re-dit la petite crotte.
Toujours pas de réponse.
- Oh! Tu es sourde où quoi ? Je t'ai dis bonjour !
La pomme se tourne.
- Pardon ? C'est à moi que tu causes ? Non mais tu m'as vu, tu t'es vu ? Moi belle, ronde, rouge et brillante à souhait, et toi misérable petite crotte! Et tu crois que je vais t'adresser la parole ? Tu rêves !
La petite crotte est très triste, elle ne répond rien et se tourne pour ne pas que la pomme voit ses larmes.

Vint à passer sur ce chemin un gamin, sautillant et chantonnant: "Lalala lalala..."
Il voit la crotte, la contourne.
Il voit la pomme, se baisse, la ramasse et la mange.

Alors la petite crotte dit à la pomme:
- A tout à l'heure !

 

31/10/2008

On ne dit pas ...

ON NE DIT PAS

La maîtresse d’école

MAIS

L’institutrice prend l’avion !!!

Et Bon week-end bien sûr …

 

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique