logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

23/10/2009

LA JALOUSIE ENTRE VOISINES

 " Carmen es-tu malade ?

Je te le demande car j'ai vu sortir un docteur sortir de chez toi ce matin "

" Écoute, hier matin j'ai vu sortir un militaire de chez toi et c'est pas pour autant que tu es en guerre, pas vrai ? "

 

HISTOIRE DE CIGOGNES.

Cigognes.jpg

 Trois cigognes se rencontrent, et bavardent :
 - Tu vas où, toi ?
 - Hooo, je vais chez un couple qui essaye d'avoir un enfant depuis 10 ans... Je leur apporte une petite fille.
 - C'est cool ! Et toi ?
 - Je vais chez une dame qui n'a jamais eu d'enfants. Je lui apporte un petit garçon !
 - C'est bien, je suis sûre qu'elle va être vraiment heureuse.
 - Et toi ? demandent les deux premières à la troisième cigogne.
 - Moi ? Je vais juste là à côté, au couvent.
 - Au couvent?
 - Oui. Je ne leur apporte jamais rien, mais j'adore leur foutre la trouille...

NEUF MOIS APRES...



Robert et Raymond profitent de leurs vacances pour se rendre à Chamonix et tenter une ascension difficile.


Malheureusement, lorsqu'ils arrivent, la tempête est telle qu'ils sont contraints de se réfugier dans le premier chalet venu. Coup de chance, la maison est splendide.

Mais la jolie femme qui les accueille leur précise aussitôt:
- Je suis veuve, vous comprenez que je ne peux pas me permettre de vous laisser passer la nuit chez moi. Les voisins jaseraient...

Robert Répond:
- Pas de problème, nous passerons la nuit dans la grange si vous nous y autorisez.

Neuf mois plus tard, Robert passe un coup de fil à son ami Raymond:
- Raymond, tu te souviens de cette nuit à la montagne où nous avions du dormir dans la grange ?
- Ouais... Je me souviens.

- Tu te rappelles de la jolie maîtresse de maison qui nous avait accueillis...
- Ouais...

-Par le plus grand des hasards, tu ne te serais pas levé pendant que je dormais pour aller rejoindre cette femme dans son lit ?
- J'ai bien peur que si..., répond Raymond inquiet....

- Et tu ne lui aurais pas dit que tu t'appelais Robert et non pas Raymond... ?
- J'ai bien peur que si..., répond-t-il, rouge de confusion.

- Eh bien je te remercie car elle vient de mourir et de me léguer toute sa fortune... !


 

22/10/2009

POUR NE PAS VIEILLIR...

SORTIR EN BOÎTE

 

ça conserve ....

PRIONS MES FRERES, PRIONS ...

Un moine bouddhiste, un rabbin et un bon vieux curé français font un pique-nique au bord d'un lac...
Ils discutent de la force de la prière.

Le moine prend un exemple :
"J'étais en prière dans la montagne l'année passée ... quand une colonie de fourmis rouges s'est avancée vers moi. J'étais coincé entre le précipice et la paroi, mon mulet m'empêchait de faire marche arrière ...

J'ai prié, prié, prié ... et je suis entré en lévitation.

Les fourmis sont toutes passées sous moi sans me toucher !"

Le curé poursuit :
"Je taquinais le gardon dans ma barque sur le lac quand une tempête furieuse s'est levée. Des vagues de 3 mètres s'avançaient vers mon embarcation.

J'ai prié, prié, prié ... et tout autour de moi, sur 20 mètres, l'eau est restée calme !"

Le rabbin explique alors :
"J'étais dans la rue il y a quelques jours. Quand je vois à 2 pas devant moi un billet de 100 Euros.

Mais c'était sabbat et je ne pouvais pas le  ramasser.

J'ai prié, prié, prié ! ... et tout autour de moi, sur 20 mètres,
on était lundi !"


19/10/2009

P M U

LES RIEURS AVEC MOI,

ET LES PAS RIEURS AU TIERCE !!!

LE VOISIN JAPONAIS.



Georges va rendre visite à son voisin japonais qui a eu un grave accident de voiture.

En arrivant à sa chambre d'hôpital, il trouve son voisin avec plein de tuyaux, plâtré, bref une momie complète.
Le japonais ne peut pas bouger; seuls ses yeux sont visibles et il semble dormir.
Georges reste en silence à côté du lit en observant l'état de son voisin.... D'un seul coup, le japonais ouvre grand les yeux, presque exorbités, et crie :
"SAKARO AOTA NAKAMY ANYOBA, SUSHI MASHUTA !!!"
Puis le japonais soupire, et meurt.

Les dernières paroles du japonais restèrent gravées dans la tête de Georges...

Le jour de l'enterrement, Georges s'approche de la veuve et de la mère du japonais :
"Toutes mes condoléances... ".
Il les embrassa toutes les deux et leur dit que, juste avant de mourir, Fujiko lui avait crié ces dernières paroles :
"SAKARO AOTA NAKAMY ANYOBA, SUSHI MASHUTA !!!"
"Savez-vous ce qu'elles veulent dire ?"
La mère de Fujiko tombe dans les pommes et la veuve très surprise le regarde fixement.
Georges insiste : "Mais... que veulent-elles, dire ?"
Et la veuve :
"TU MARCHES SUR MON TUYAU D'OXYGÈNE CRETIN !!!"


 

 

16/10/2009

POUR MANU Dûr, Dûr...

EVEREST

mais ADAM part...

Bientôt de Saison...

La blonde et le camionneur

Un camionneur s'arrête à un feu rouge, une blonde le rattrape. Elle sort de son auto en courant vers le camion et frappe sur la porte. Le camionneur descend sa vitre et elle lui dit :

- Bonjour, mon nom est Alice et je veux vous dire que vous perdez votre cargaison.

Le camionneur l'ignore et continue sa route. Quand le camion s'arrête à un autre feu rouge, elle le rattrape encore une fois. Elle descend en courant de son auto et court au camion. Elle frappe sur la porte. Le camionneur redescend encore une fois sa vitre.
Elle lui dit comme si elle ne lui avait jamais parlé :

- Bonjour, je suis Alice et je veux vous dire que vous perdez votre cargaison.

Secouant la tête, le camionneur l'ignore encore une fois et continue son chemin. Le feu passe au vert, le camionneur embraye et poursuit sa route. Voyant que la blonde compte encore insister, c'est lui qui prend cette fois les devants. Il se dépêche, sort de son camion et court à l'auto de la blonde. Il frappe sur la portière, elle descend la vitre et il lui dit exaspéré :

- Bonjour, je suis André, c'est l'hiver et je conduis un CAMION
DE SALAGE!!


 

14/10/2009

OCCASION

Parachute servi une fois.

 Jamais ouvert !!!

ORIGINE de L'EXPRESSION .....

 

LA PEAU DES COUILLES.

 

 

Vers 1573, le duc de la Mirandière, passionné de chasse, mais dépité par le peu de gibier ramené, convoqua tous les colporteurs, boutiquiers, artisans et nobliaux de son vaste domaine et leur demanda de trouver une arme ou un outil capable d’aider à la traque du gibier.

 

Quelques mois plus tard, un Hobereau du nom de Marcel Ecouille, demanda audience au château pour faire la démonstration d’une invention capable d’attirer toutes sortes d’animaux.

 

Devant le Duc et sa cour, il demanda le silence et sortit de son pourpoint un sifflet de forme curieuse (un appeau). Le portant à la bouche, il imita des cris d’animaux qui tour à tour, vinrent s’ébattre devant les douves du Château : oiseaux, Lièvres, Sangliers et gibiers divers.

 

Le Duc, subjugué par la science du Hobereau, dit à Marcel Ecouille qu’il était prêt à lui payer le prix demandé pour son appeau et pour qu’il lui enseigne ses connaissances. Marcel Ecouille, répondit qu’il en coûterait au Duc la moitié de sa fortune.

 

Cette requête fit naître la réprobation dans l’assemblée mais le Duc accepta la transaction.

 

Ainsi, dans la France entière, le bruit se répandit qu’un Hobereau avait vendu un sifflet pour une somme astronomique au Duc de la Mirandière, qui en avait payé le prix sans hésiter.

 

Ainsi naquit une nouvelle expression « ça coûte l’appeau d’Ecouille », et non pas LA PEAU DES COUILLES, pour qualifier une marchandise hors de prix !

 

 

Un peu de culture, bande d’ignares, ne peut que vous faire du bien…

18:08 Publié dans ENIGME ? | Lien permanent | Commentaires (2)

13/10/2009

JUSTICE

Un menuisier à déposé plinthe au parquet...

Pendant ce temps là, un plombier

a été arrêté pour délit de fuite...

Attention quand vous partez en voyage...

Un type marié revient d'un voyage d'affaires en Chine où il a pris du bon temps avec quelques jolis yeux bridés....

Seulement, quand il revient, il se rend compte que son sexe est tout vert.

Il cache d'abord la chose à sa femme tant bien que mal et s'en va voir un docteur :

- Ha ha... On a été en Chine, cher ami ?

- Ben oui !

- Et on a fait des bêtises avec les petite chinoises ?!?

- Ben.... oui !

- Hhmm.... c'est très grave, vous savez !?!

Malheureusement, aujourd'hui, la science ne peut rien faire pour ça.

Je crains fort qu'il faille songer à vous amputer.

Le gars n'en croit pas ses oreilles !

Il décide donc de consulter un deuxième médecin qui, malheureusement, lui confirme le diagnostic.

Le mec est complètement déprimé et va voir un urologue de renommée mondiale qui, lui aussi, confirme le diagnostic.

Il finit par avouer ses escapades à sa femme qui, après une bonne engueulade, lui conseille d'aller voir un médecin Chinois directement sur place, en Chine..

-  Après tout, ils sont sûrement familiers avec cette infection !

Le gars retourne donc en Chine et prend rendez-vous avec un médecin réputé. En l'examinant, le médecin Chinois ricane et dit :

- Hi hi ! Vous venu en Chine lécemment ?

Ben... oui !

- Et vous faire des bêtises avec pitites sinoises 

- Ben... oui !

- Et vous allé voil docteul amélicain ?

- Ben... oui !

- Et docteul amélicain a dit fallait couper ?

- Ben... oui !

- Eh bien, non ! Pas besoin couper ! Hi hi hi !

Le type n'en croit pas ses oreilles ! Il est fou de joie. C'est alors que le médecin Chinois précise :

 

- Non, docteul amélicain, nul ! Pas besoin couper.. Va tomber tout seul...

 

12/10/2009

Philosophie

Aujourd'hui,

c'est déjà le Demain d'Hier...

HISTOIRE DE FAMILLE ...

 Un jour, une petite fille demande à sa  mère :

 "Dis maman,  comment ils sont nés les tout-premiers parents ?"

  
 - "He bien, lui  répond sa maman, c'est Dieu qui a créé les premiers   parents  humains, Adam et Eve.  Adam et Eve ont eu des enfants qui plus  tard sont  devenus parents à leur tour et ainsi de  suite.

 

C'est ainsi que s'est formée  la famille humaine."

  

 Deux  jours plus tard, la fillette pose la même question à son  père.  
 Celui-ci lui répond :


  "Tu vois ma fille, il y a  des millions d'années, les singes ont   lentement, très lentement évolué jusqu'à devenir les êtres  humains que nous sommes  aujourd'hui."

 

 La petite fille  toute perplexe retourne aussitôt voir sa mère :

 

"Maman maman !!! Mais comment c'est possible que tu me dises que les premiers parents ont été créés par Dieu et que papa  me dise que c'était des singes qui  ont évolué ? "

 

 Et la mère de  lui répondre très calmement,  tout en souriant  

 

 "C'est très simple ma  chérie !  Moi, je t'ai parlé de ma  famille ... et ton père de la  sienne."  !!!! 

    

 

 

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique