logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

30/05/2008

POUR LE WEEK-END.

medium_1.3.jpg
medium_2.3.jpg
medium_3.4.jpg
medium_5.4.jpg
medium_6.4.jpg
medium_7.3.jpg
medium_8.3.jpg
JE SUIS UN OURS MÊME SI J'EN AI PÔ L'AIR....

17:54 Publié dans Photos | Lien permanent | Commentaires (0)

HISTOIRE de BELGE ...

Ça se passe en France, dans un bar.

Derrière le comptoir, le fils des patrons. Un belge rentre dans l'établissement. Le barman lui demande:
- Qu'est-ce que vous désirez prendre, Monsieur ?
Le belge répond:
- Un whisky avec 2 glaçons, s'il vous plait.

Le garçon lui sert le verre, le belge l'avale d'un coup puis prend le chemin de la sortie. Le garçon le rappelle: "Eh, vous n'avez pas paye votre consommation !". Le belge répond: "Ah non, hein. Vous m'avez demande ce que je désirais prendre. C'était une invitation, je ne dois donc pas payer" et il sort...

Le soir, le garçon raconte cela a ses parents. Le père lui dit:
- Ça ne fait rien, demain, c'est moi qui m'occupe du bar. S'il revient, il trouvera a qui parler !

Le lendemain, le patron est derrière le bar et le belge rentre. Le patron demande:
- Qu'est-ce que vous prenez, Monsieur ?
Le belge répond:
- Un whisky avec 2 glaçons, s'il vous plaît.
Il avale le whisky et se lève. Le patron est furieux, mais le belge répond:
- Ah non, vous m'avez proposé aimablement de boire quelque chose. Quand on offre une boisson, on n'exige pas le paiement.
Et il sort.

Le patron raconte cela au soir à sa femme. Autoritaire, celle-ci décide de tenir le bar le lendemain et de s'occuper de l'individu s'il revient.

Le lendemain, le belge rentre dans l'établissement. La patronne dit: "Bonjour Monsieur !". Le belge répond: "Bonjour Madame !". A son accent, la patronne se dit qu'il s'agit du belge et se tait pendant de longues minutes. "Il ne m'aura pas", se dit-elle. "Je ne vais pas demander ce qu'il désire prendre. Il sera bien oblige de réagir si je ne dis
rien...".

Après 1/4 d'heure, impatiente, la patronne s'approche et lui dit finement:
- Euh, Monsieur désire-t-il passer commande ?
Le belge répond:
- Oui, bien sur, donnez-moi un oeuf dur et un couteau, s'il vous plaît....

La patronne, un peu étonnée, lui donne ce qu'il demande. Puis elle le voit en train d'éplucher l'oeuf puis de le découper en petits cubes... Curieuse, elle s'approche et demande:
- Qu'est-ce que vous faites, Monsieur ?
Le belge répond:
- Je me prépare pour la pèche. J'utilise ces cubes en les mettant sur mon hameçon, ça marche très bien.
La patronne, surprise:
- Ah bon, vous péchez avec des oeufs durs ? Et qu'est-ce que vous prenez avec ça ?
- Un whisky avec deux glaçons", répond alors le belge le sourire aux lèvres...

 

28/05/2008

PAYSAGES D'ICI et D'AILLEURS

medium_p1.jpg
medium_p2.jpg
medium_p3.jpg
medium_p4.jpg
medium_p5.jpg
medium_p6.jpg
medium_p7.jpg
medium_p8.jpg
medium_p9.jpg
Des idées de tableaux pour héraime ...

17:20 Publié dans Photos | Lien permanent | Commentaires (0)

BON APPETIT ...

Un gamin regarde sa mère enceinte se dévêtir...

- Dis Maman, pourquoi t'as un gros ventre ?
- Ça, lui répond sa maman, c'est parce que papa m'a donné un petit bébé...

Il sort de la chambre et s'en va retrouver son père pour lui demander:

- Papa, c'est vrai que t'as donné un petit bébé à maman ?

- Oui, lui répond tendrement son jeune papa...

- Hé bien ! Elle l'a mangé !!!!!

 

27/05/2008

HORS DU CADRE ....

medium_c1.jpg
medium_c2.jpg
medium_c3.jpg
medium_c4.jpg
medium_c5.jpg
medium_c6.jpg
medium_c7.jpg
medium_c8.jpg
medium_c9.jpg
medium_c10.jpg

17:13 Publié dans Photos | Lien permanent | Commentaires (0)

LE BOCAL ...

Un type va à la banque du sperme.

Il s'approche de la fille à l'accueil :
- Bonjour Mademoiselle, c'est pour un dépôt.
- Bien, monsieur. Voila un bocal, prenez la première cabine et revenez quand vous avez fini.
Notre héros prend le bocal, va dans la cabine, ferme la porte....
..et se met a pousser des gémissements, des cris.
Au bout de 2 minutes, il sort la tête de la cabine. Il est en sueur et demande a l'hôtesse :
- Mademoiselle ! Pourrais-je avoir un linge, s'il vous plaît ?
L'hôtesse, quoiqu'un peu gênée par le manque de discrétion de ce client, lui tend un linge. Le type re-entre dans la cabine, et se remet à pousser des gémissements, des cris,...
Au bout de 2 minutes, il re-sort la tête de la cabine et hèle à nouveau l'hôtesse :
- Mademoiselle ! Pourrais-je avoir un linge mouillé, s'il vous plaît ?
Très professionnelle, l'hôtesse lui tend un linge mouillé, le type re-rentre dans la cabine, et se remet a pousser des gémissements, des cris,...
Au bout de 2 minutes, il re-sort à nouveau la tête de la cabine et hèle encore l'hôtesse :
- Mademoiselle, mademoiselle ! Pourrais-je avoir un autre bocal, svp ?
- Mais Monsieur ! Ne me dites pas que vous avez déjà fini le premier!!
- Non, mais je n'arrive pas a l'ouvrir !!!

 

26/05/2008

PRIS AU VOL!!!

medium_a.jpg
medium_b.jpg
medium_c.jpg
medium_e.jpg
medium_f.jpg
medium_serpent_souris.jpg

 

18:25 Publié dans Photos | Lien permanent | Commentaires (0)

CA RECOMMENCE...

C'est un mec qui rentre dans un bar, s'appuie sur le zinc, interpelle le barman et lui dit :
- Garçon, un whisky avant que ça recommence !

Le garçon un poil surpris lui sert son whisky et retourne vaquer a ses occupations.
Deux minutes plus tard, le même mec redit :
- Garçon, un whisky avant que ça recommence !

Et ceci dure pendant plus d une demi heure (ce qui doit faire approximativement 15 whiskies mais la n'est pas la question !).
Au bout d'une demi heure le même mec fait au Barman :
- Garçon, un whisky avant que ça recommence !

La dessus la femme du mec arrive et lui dit :
- Bon, tu crois pas que tu as assez bu maintenant ?

Et le mec se retourne vers le Barman et lui dit :
- Ça y est, ça recommence !

 

24/05/2008

BON DIMANCHE.

medium_1.2.jpg
medium_2.2.jpg
medium_3.3.jpg
medium_4.3.jpg
medium_5.3.jpg
medium_6.3.jpg
ET BON DIMANCHE
medium_Bon_dimanche.jpg

15:46 Publié dans Photos | Lien permanent | Commentaires (0)

LE PYJAMA...

C'est une dame qui rend visite à sa fille. Celle-ci la reçoit totalement nue. La mère étonnée :
- Mais enfin, ma chérie, qu'est-ce que c'est que cette tenue ?
- Voyons maman c'est le pyjama de l'an 2000 !
- Ah Bon!
Le beau fils sort de la salle de bain pour dire un petit bonjour à sa belle mère. Lui aussi est à poil. La belle mère outrée :
- Mais enfin mon gendre que faites vous dans cette tenue ?
- Voyons belle-maman, il faut sortir de temps en temps, c'est le pyjama de l'an 2000.

La dame rentre chez elle. Elle se dit qu'après tout il ne fallait pas lutter contre le modernisme. Donc elle adopte le dit pyjama. Elle sort de la salle de bain totalement nue, et va voir son mari. Celui-ci, ne sait même pas qu'il existe un pyjama de l'an 2000:
- Mais enfin chérie qu'est-ce que tu fait dans cette tenue ?
- C'est la mode mon chéri, c'est le pyjama de l'an 2000.
- Oui mais t'aurais quand même pu le repasser !

 

23/05/2008

LE COUP DE L'ARMOIRE...

C'est une dame qui achète une armoire en kit chez un marchand de mobilier suédois très connu. Comme son mari la vanne souvent sur ses qualités de bricoleuse, elle décide de la monter toute seule comme une grande.

Elle revient chez elle, déballe le tout, lit la notice et a du mal à comprendre (tout le monde a déjà eu a faire avec ces maudites notices en 40 langues, ou on ne comprend rien: "Encloueze le vice A dans la bou de boisse B"...)

Malgré tout, elle se débrouille quand même, et le résultat est honorable.
Or, voila-t-y pas qu'un bus passe dans la rue, et provoque quelques vibrations qui suffisent à faire s'écrouler le bel édifice.

Bon, alors elle recommence avec davantage d'application, mais, à la fin, le bus passe a nouveau et patatras tout s'écroule.

Jamais deux sans trois? Ben si. Elle appelle Monsieur IKEA qui (c'est une
histoire. Ça ne se passe pas comme ça dans la réalité) lui dit qu'il arrive
pour lui donner un coup de main.

Ding-dong
- B'jour m'dame, c'est quoi l'problème? Laissez-moi faire ma p'tite dame, dit-il d'un ton suffisant.

En 2 temps 3 mouvements l'armoire est montée.

- Ben voila ma p'tite dame. C'était pas compliqué.

Mais l'autobus.... et BADABOUM à nouveau.

Là, la fierté du gars en prend un coup. Il décide alors d'entrer dans l'armoire pour voir quelle pièce cède quand le bus passe.

A ce moment, évidemment, le mari arrive:
- Tiens tu as acheté une nouvelle armoire ?

Il ouvre la porte, tombe sur le gars d'IKEA qui lui réplique:
- Vous ne me croirez jamais, mais j'attends l'autobus...

medium_A_demain.2.jpg

 

 

A demain...

 

 

22/05/2008

A L'HEURE DE L'ABBE RETIF ....

 Au Père Spicace,
 
Un grand malheur est arrivé à l'abbaye et j'ai la pénible mission de vous en faire part.
  
Mardi soir, pendant que l'abbé Nédictine donnait les dernières grâces, l'abbé Quille perdit l'équilibre dans l'escalier et tomba inanimé dans les bras du Père Iscope. 
 
Les révérends pères, en perdant l'abbé Quille, perdaient leur seul soutien.   
 
Un seul restait joyeux : le père Fide. Quant à l'abbé Tise, il n'y comprenait rien. Il aurait bien voulu que le saint Plet l'aide à comprendre ce qui s'était passé mais rien n'y fit.  
 
Après l'accident de l'abbé Quille, on alla chercher le Père Manganate et le Père Itoine, les deux médecins de l'abbaye. Ils pensaient ranimer le malheureux mais leurs efforts furent vains et celui-ci décéda peu après.  
 
Le lendemain fut donc célébré son enterrement. Chacun fut appelé à l'abbaye par les célèbres cloches du Père Sonnage. La messe fut dite sur une musique de l'abbé Thoven. Le père Ocquet fut chargé du sermon et comme il n'y avait pas de chaire, il monta sur les épaules du Père Choir. A la fin de l'homélie, le Père Cepteur fit la quête et remit les dons ainsi recueillis à notre frère africain, l'abbé N'Pé.  
 
Après la messe, une grande discussion s'engagea pour le transport de la bière : l'abbé Canne et l'abbé Trave voulaient passer par les champs.
 
Le Père Clus s'y opposa. L'abbé Casse en fut enchanté. Le Père San avec sa tête de turc ne voulait rien entendre. Le Père Vers et le Père Nicieux semaient le doute dans les esprits. 
 
Finalement on décida que, comme à l'accoutumée, l'abbé Taillière serait chargé du transport du corps du défunt. Devant la tombe creusée par le Père Forateur et en l'absence du Père Missionnaire, l'abbé Nédiction donna l'absolution. Le Père Venche et l'abbé Gonia avaient joliment fleuri la tombe. Celle-ci fut recouverte d'une belle pierre tombale préparée par l'abbé Tonneuse. Sur le chemin du retour, le spectacle fut déchirant.
 
Le Père Pendiculaire était plié en deux de douleur et de chagrin. L'abbé Vitré était lui aussi plein de larmes. La Mère Cédès , invitée pour l'occasion, fermait la marche en compagnie du frère du Père Igord. 
 
A l'arrivée, le Père Sil et l'abbé Chamelle préparèrent le repas tout en consultant les livres culinaires du saint Doux. Le Père Nod et le Père Collateur servirent à boire et chacun put se remettre de ses émotions. 
 
   
Signé : L'abbé BICI

 

 

 

21/05/2008

MON PERE CE LAPIN ....

MON DIEU, MAIS QUE FONT MES PARENTS ?

ET BIEN MON PERE, CE DRÔLE D'OISEAU EST EN FAIT UN SACRE LAPIN!!!

IL A REMIS CA, J'Y CROIS PAS, CE MATIN DANS LE NID ?

 

medium_1_oeufs.jpg
OUI, OUI, VOUS AVEZ BIEN VU, UN OEUF, JE RÊVE, MOI QUI NE SUIS PAS ENCORE PARTI.
medium_2_Oeufs.jpg
ET DE DEUX, LA FAMILLE VA S'AGRANDIR.
medium_Maman_couve_de_nouveau.jpg
DU COUP, MAMAN COUVE DE NOUVEAU...
medium_et_je_couche_ou.jpg
 ET MOI, JE COUCHE OU ???

 

FOOT AU PARADIS ....

Au ciel on organise le match annuel entre l'équipe du Paradis et celui de l'Enfer. Jésus, en tant qu'entraîneur de l'équipe du Paradis, sélectionne ses joueurs. Saint Pierre s'approche et demande:
- Dis, Jésus, je pourrai jouer? Je suis un bon attaquant.
- C'est hors de question. Avec ton sale caractère tu vas encore te faire expulser des le début du match, comme l'année dernière ou tu as cassé la jambe de Belzébuth et empoigné l'arbitre!

Saint Pierre insiste et finalement Jésus cède et accepte qu'il joue mais à la condition absolue que au moindre écart de bonne conduite il sera immédiatement renvoyé a faire le concierge du Paradis.

Le match commence. Jésus, trop occupe par son travail, écoute le match a la radio depuis son nuage. Tout a coup on entend:
"Saint Pierre EXPULSE !"

Saint Pierre apparaît immédiatement devant Jésus qui, furibond, lui demande ce qui c'est passé.

Saint Pierre lui raconte, encore tout essoufflé:

- Excuse-moi Jésus, voila ce qui c'est passé: je venais de récupérer la balle devant notre goal et je commence à courir vers l'avant, je passe la balle a l'archange Gabriel, je dépasse deux défenseurs des diables, je reçois de nouveau la balle (Il s'excite de plus en plus en racontant), je dribble encore deux défenseur, je passe la balle vers St Paul...

La tension devient épouvantable, même Jésus est pris par le suspens.

- Continue !!!
- St Paul me renvoie la balle, je suis a la limite du hors jeu, je suis SEUL devant le gardien, je le DRIBBLE, et je TIIIIRRE.....
- ET .... ????
- Et je rate !!!!
- NOM DE DIEU !!! S’écrie Jésus

- Et bien c'est exactement ce que j'ai dit !

 

20/05/2008

SUR, J'Y ARRIVERAI...

medium_Mal_assuré.jpg
JE VAIS Y ARRIVER, C'EST SUR ...
medium_Battement_d_ailes.jpg
CENT FOIS SUR LE METIER .....
medium_Tous_au_nid.jpg
OUF, FIN DE JOURNEE, TOUS ENSEMBLE.

 

 

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique