logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

06/12/2007

VOYAGE ASTRAL - 1.

 

Nous allons entrer aujourd’hui dans un sujet qui provoquera forcément, des interrogations, des sarcasmes, des rires, des incompréhensions, enfin bref, qui devrait faire parler de lui.

Pourtant, sachez que si le sujet ouvre depuis longtemps des polémiques, il n’en reste pas moins existant.

 

 

 

Me concernant, et comme vous commencez à me connaître, soyez certains que tout ce qui sera dit ici est sous ma propre responsabilité, et ne  veut en aucun cas être : « La Vérité ».

 

 

 

Simplement, je ne suis pas un illuminé, je suis méthodique et rationnel, donc cartésien. Pas de mystique, de religion, de parapsychologie, ou autres balivernes de ce genre, rien que du concret, du vécu.

 

 

 

Avant toute chose, il me semble intéressant de mettre certains éclaircissements sur divers points. Sans doute ces derniers seront déjà sujets à polémiques …

 

 

 

En parlant de nous, on dit souvent « l’Homme », première et grave erreur : l’Etre humain me semble plus approprié, car il y a la Femme, et l’Homme qui à eux deux, représentent les humains.

 

 

 

L’Homme en tant que tel, ne représente rien puisqu’il n’est simplement qu’un géniteur. Sans la Femme, rien ne sera possible, pas de reproduction, pas de continuité. Ces deux éléments sont indissociables. Alors sachons être humble et reconnaissons pour une fois, que la Femme nous est en de nombreux points, bien supérieures.

 

 

 

Ne pas mélanger le savoir et l’intelligence, le savoir n’est qu’une somme de connaissances transmises, ou apprises le plus souvent par cœur et qui au fil de notre vie va évoluer soit par une continuité d’études, ou bien de transmissions orales que nous garderons en mémoire afin de les transmettrent à notre tour.

 

 

 

L’intelligence par contre, est notre faculté à comprendre les choses, les analyser, c’est normalement ce qui nous différencie de l’animal.

Bien que parfois l’on essaye de trouver à l’animal ce qui n’est souvent que de l’instinct, de l’apprentissage, du dressage, une forme d’intelligence.

 

 

 

Je suis moi-même un inconditionnel des chats, animal pour le moins spécial à qui veux bien se donner la peine de le regarder évoluer. De la à lui prêter de l’intelligence, disons plus simplement que c’est un animal au ressenti particulier comme tout les félins d’ailleurs.

 

 

 

Nos capacités, en tant qu’être humain, sont énormes et à ce jour encore mal définies. Les scientifiques commencent seulement à avoir une vague idée de notre potentiel.

La aussi, nous sommes tous bien différents, que ce soit physiquement, ou potentiellement.

Aucun de nous n’est égal, nous ne réagissons pas de la même manière à un module identique.

 

 

 

Prenons un exemple concret : La douleur.

 

 

Il existe aujourd’hui, des centres d’évaluation de la douleur. J’ai passé personnellement plus d’un an dans un de ces centres pour essayer de m’aider à moins souffrir.

 

 

 

Première chose, on vous demande de quantifier votre douleur sur une échelle de 1 à 10 ?

 

 

Permettez-moi une petite réflexion : pour pouvoir quantifier cette douleur, il faut en avoir la valeur.

 

 

Hors hormis quelques rares exception, (coupure, brûlure, et petits chocs) personne ne ressent la douleur de la même manière.

 

 

 

J’ai mal à la tête, j’ai une rage de dents, vous aussi et pourtant sommes nous sur de ressentir la même chose ? Rien n’est certain.

 

 

Faudrait-il alors que le médecin chargé de cette évaluation se prodigue la même opération ou le même traumatisme pour en avoir une valeur réelle, c’est impossible donc très difficile à cerner.

 

 

Alors on travaille par tâtonnements, et après des mois de prise de médicaments divers et variés au effets  indésirables plus ou moins désastreux, on trouve un protocole sensé vous convenir.

Deuxième exemple plus sympathique mais néanmoins aussi mystérieux : L’orgasme féminin ?

 

Qui à ce jour est capable de me donner une définition exacte de l’orgasme : personne !  

 

 

 

Prenez cent femmes et posez leur la question, il y a fort à parier que vous obteniez cent réponses différentes. La encore rien n’est scientifiquement prouvé.

 

 

 

Il n’y à pas de recette miracle. Pour cela, il faudrait que nous en tant qu’homme, nous ayons le ressenti de cet événement, hors nous ne pouvons que l’imaginer ! Et encore …

 

 

Nous sommes en grande partie dans ce genre de phénomène, dans l’imaginaire, chacun à une perception de l’événement différent.

 

 

Alors quand on veut donner à cette sensation une connotation scientifique, j’ai des doutes !

 

 

La chance à voulu que je la gent féminine  soit assez présente dans ma vie, que mon plaisir passe d’abord par le leur, et pourtant, je ne me targuerais pas d’avoir réussis à chaque fois, loin sans faut….

 

 

 

A suivre ….

 

Commentaires

Avance à grands pas j'attends la suite avec une certaine impatience.Tu me fais languir.Bonne soirée.

Écrit par : heraime | 06/12/2007

Bonsoir

Chacun est unique et j'approuve ta façon d'appréhender l'existence. Mais si notre cerveau réagit et nous permet de nous croire intélligent, n'oublie pas que notre espèce Sapiens est toute jeune et que tu ne peux pas dire combien seront intélligentes les pieuvres ou les rats dans un million d'année. Et ce que nous nommons "intelligence" nous aide t'il à nous comporter avec sagesse, pour perpétrer notre espèce sans lui faire courir des risques ?
L'humanité se pose t'elle la question de sa survie en temps qu'espèce animale ?
La démonstration n'est pas probante !!!

Amitiés du grillon.

Écrit par : christian | 06/12/2007

Bon alors il faut prendre papier et crayon !?

Écrit par : Biche | 06/12/2007

bonjour
c'est très interessant tout ça !!!( sourire)
bonne soirée
bernadette

Écrit par : bernadette | 06/12/2007

"L’Homme en tant que tel, ne représente rien puisqu’il n’est simplement qu’un géniteur. Sans la Femme, rien ne sera possible, pas de reproduction, pas de continuité..."

pas d'accord ....
pas de géniteur ...pas de femmes ..pas d'hommes
pas de génitrice ..pas d'hommes ..pas de femmes ..

pour le reste , merci de lire Mounier : "Traité des caractéres" publié en 1946 :
"L'émotivité est toujours majoritaire chez les femmes, quelles que soient les proportions d'émotivité et d'inémotivité chez les géniteurs "

et ben oui ..et si c'est pas clair ...faut me le dire ...
bon courage ..

Écrit par : bernard | 07/12/2007

Je ne vois pas jusqu'à présent la liaison entre le tire et le reste. Alors j'attends de voir la suite.

J'ai bien aimé bien sûr la petite remise en place "homme-femme" et "savoir-intelligence".

Pour la dernière partie, je ne m'étais jamais demandé ce que répondrait un homme à la même question.

Ousse que tu nous embarques Gilles ? A bientôt. Monique

Écrit par : Monique | 07/12/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique