logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

01/12/2007

25 - VERS LA SORTIE.

Après cet incident, je serai bien sur sous surveillance rapprochée !

 

Néanmoins au fil des jours, la vie reprendra doucement son cours.

 

Je me lève régulièrement, et commence à faire quelques pas dans le couloir, c’est bon signe.

 

J’ai trouvé des « combines » pour me donner un peu plus de liberté étant toujours branché à ce maudit moniteur.

 

J’ai bien repéré les branchements, et quand je vais à la salle de bain, je me débranche discrètement, ainsi que la seringue d’anticoagulant que je sors de son presseur.

 

De cette façon, il m’est donc possible de prendre une douche, ce qui est le bonheur car à force de resté alité, on transpire quand même et surtout, les cheveux toujours sur ces oreillers synthétiques, ce n’est pas terrible.

 

Mon ami André est parti et je me retrouve seul. Ce n’est qu’un haut revoir puisque nous nous retrouverons encore un fois un peu plus tard.

 

J’obtiens enfin ma permission de sortie le 9 avril. Sortie théorique, car je retourne à l’hôpital du Chesnay pour encore un petit moment. Les risques majeurs étant assurés.

 

Après avoir remercié et embrassé toutes mes charmantes infirmières, je vais prendre l’ambulance qui me ramène à l’hôpital.

 

Pour elles aussi, ce n’est qu’un haut revoir puisque malheureusement je reviendrais pour d’autres opérations dont je ne vous ferrez pas le récit, une çà va, mais pas trop sans faut.

 

Comme de bien entendu, j’y retrouve André, et les infirmières sympas, nous mettent dans la même chambre. Autant continuer notre aventure ensemble …

 

Un petit problème me tarabuste quand même l’esprit, j’avais promis avant cette aventure à ma nièce qui se trouve en Vendée, de faire le reportage vidéo de son mariage qui doit avoir lieu le 3 Mai. Il faut absolument que je sois sur pieds !

 

C’est donc avec courage et ténacité, que je vais décrocher mon bulletin de sortie le 25 Avril !!!

 

Quarante cinq jours pour revenir à la vie, ce n’est rien comparé à toute une existence…

 

Ce jour la, ma femme vient bien sur me chercher ; Depuis le matin, j’ai préparé mes affaires et je suis impatient d’entendre ses pas dans le couloir.

 

Enfin ça y est nous quittons l’hôpital et rentrons à la maison.

 

Je monte dans la voiture, et tant pis pour mon ego, je pleure …

 

La boucle est bouclée.

 

                                                                   ******

 

 

 

 

Commentaires

Combien faut-il de courage pour supporter toutes ces étapes à l'hôpital ! Bravo, pour votre humour à raconter ces terribles épreuves. Je vous souhaite de vous rétablir très vite. ET ENCORE COURAGE...pimprenelle.

Écrit par : pimprenelle | 01/12/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique