logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

30/11/2007

SIGNAUX INDIEN ...!

medium_Signaux_indien.jpg

1972 - Manifestation contre la construction de la voie expresse Rive Gauche.

medium_1972_3.jpg

GLOIRE

Tout ce qui dans la vie anime notre esprit

De nos frères, ici-bas, n'est pas toujours compris,

La grandeur humaine se trace dans l'histoire,

Car peu de nous sur terre connaissent la gloire !

Et cependant, qu'est-ce la gloire en vérité ?

Les humains, par ce but, sont presque tous hantés !

Est-ce réalité, ou simplement mirage ?

Ne fuit-elle pas rapide, tel un nuage ?

Que nous voulions ou pas, c'est de Dieu que dépend

La gloire couronnant nos efforts incessants.

Elle est vaine pourtant, et n'est qu'une chimère

Si nous ne faisons rien d'utile sur la terre !

MAIS OU SONT MES BIGOUDIS ...

medium_IMG_1274.JPG

CREME NOIX DE COCO

  DESSERT.

Ingrédients :

-         1 sachet de poudre de noix de coco (100 gr)

-         1 boîte de lait concentré sucré Nestlé

-         2 mesures de la boîte de lait

-         4 œufs

-         1 sachet de sucre vanillé.

Mélanger la noix de coco avec le lait concentré, ajoutez les 4 jaunes d’œufs, (réservez les blancs). Ajoutez doucement le lait afin d’obtenir une crème liquide.

Ajoutez le sucre vanillé et les 4 blancs battus en neige ferme délicatement.

Mettre dans un moule caramélisé. Pour le moule, genre à gâteau de riz ou petite cocotte en verre.

Faire cuire ¾ d’heure thermostat 200° au bain marie.

Vérifier la cuisson avec la pointe d’un couteau.

La noix de coco remonte automatiquement au dessus, donc si trop de couleur, couvrir avec un papier d’aluminium.

Bon appétit.

29/11/2007

IL ETAIT UNE FOIS : L'HOMME ...

Dans un bois isolé

Qu'aucun bruit jusque là n'avait jamais troublé,

Au soir de leur vie,

Un lion et un tigre allaient de compagnie;

Tous deux s'entretenaient de notre humanité;

Sans tirer vanité,

Disait le lion, de ce que nous sommes,

Nous valons, certes mieux, je crois, que les hommes !

Diantre, fit l'autre, tel n'est pas leur avis;

Et pourtant, quels crimes n'ont-ils pas commis,

Dit encore le lion; ils firent de la terre,

Un vaste cimetière !

C'est vrai, reprit le tigre, c'est là tout leur mal !

L'homme n'est, après tout, qu'un vulgaire animal !

1972 - LA FIN DES POINCONNEURS DE METRO.

medium_1972_2.jpg

ALCOOTEST !

medium_Alcotest....jpg

CONSTAT ...

 

C'est étonnant, il y a des faits divers dont on n’entend jamais parler.

Les faits se sont passés au cours de la nuit du 18 au 19 Octobre. 
 
 
 
 
Le berlingot du PSIG (Peloton de Surveillance et d'Intervention de la Gendarmerie) de COULOMIERS à été percuté volontairement par des voleurs de voiture au volant d'un Touareg lancé à 200 km/h.

 Les deux gendarmes ont été blessés, les pompiers ont mis 2 heures pour les désincarcérer, et leur chien policier est mort dans le choc très violent.

Il n'y eut même pas un petit sujet à la fin des journaux télévisés.

Pour faire la une, il aurait fallu que se soient les voleurs qui se ratent et qui soient blessés ou morts, on aurait pût alors dire que c'était la faute des gendarmes.

Ici, les délinquants ont simplement tenté de tuer deux pères de famille, mais ce sont des gendarmes, alors pas de quoi s'y attarder .....

 

medium_image001.jpg

CHEZ L'OISEAU, C'EST LE MÂLE LE PLUS BEAU !

medium_IMG_1188.JPG

24 - GROSSE FRAYEUR.

 

Après cette nuit style OK Coral comme le dit si bien Biche, les jours se suivent et m’apportent un peu plus de forces et de libertés.

 

I

l m’est possible  bien que toujours relié au moniteur, les fils sont assez longs pour que je puisse maintenant aller jusqu'à la salle de bains. Je ne peux que me laver assis, mais c’est toujours çà.

 

Je dois également trimbaler avec moi, le portant sur lequel se trouve le système de seringue automatique distribuant l’anti-coagulant, ainsi que les perfusions.

 

C’est quand même une petite équipée et je retourne à chaque fois à mon lit épuisé.

 

La grosse méga peur arrive le Dimanche après midi.

 

C’est comme souvent, le jour des visites, et en plus de ma femme qui est là, mes enfants sont venus me faire un petit coucou.

 

Je suis assis au bord du lit quand tout à coup, je sens mon cœur battre plus fort.

 

Je me rallonge pensant que cela va passer, pas du tout, ça s’accélère de plus en plus en battements désordonnés. Le moniteur au dessus de ma tête marque la vitesse qui ne cesse d’augmenter : 100, 120, 150,180,…

 

Mon épouse se précipite dans le couloir pour demander de l’aide, c’est sans compter que nous sommes dimanche et que le personnel est réduit.

 

J’ai la poitrine comme un tambour, çà cogne dans la gorge, la tension monte, je panique …

 

Une infirmière arrive en courant et me met un comprimé sous la langue.

 

Cela devrait passer me dit-elle. Que nenni, ça continue de grimper, je suis à plus de 200…

 

Elle a compris, je suis entrain de faire une fibrillation, (contractions violentes et désordonnées du muscle cardiaque).

 

Elle part en courant chercher du secours, ce coup-ci, j’ai bien l’impression que j’arrive au bout du chemin !!!

 

Je n’ai aucune idée du temps qui passe, mais de toute façon, c’est trop long.

L’équipe de secours arrive, fait sortir tout le monde, et amène au près de mon lit, posé sur une table roulante, un défribillateur.

 

Nous connaissons tous cet appareil pour l’avoir vu maintes fois dans des films et séries.

Je vous passe donc la description, surtout que ça urge !!!

 

Normalement le choc électrique envoyé pour repolariser le cœur, ce fait  le plus souvent sur des personnes en arrêt cardiaque donc inconscientes. Tant mieux pour elles, car il s’agit sommes toute, d’un électrochoc !

 

Moi, je suis éveillé, donc quand le charmant jeune homme me colle ses deux électrodes sur la poitrine, je fait un jolie arc de cercle, avec en plus l’impression d’avoir mis tout mon corps dans la prise électrique !!!

 

Je retombe comme une loque, mais mon palpitant a retrouvé ses esprits, et par conséquent, moi aussi.

Ouf, ce n’est pas encore pour cette fois, la mort ne veut pas de moi, grand bien lui fasse…

 

J’ai un blog à faire vivre non ?

                                                                    *****

28/11/2007

1972 - DESTRUCTION DES HALLES.

medium_1972.jpg

LA QUICHE LORAINE SANS PÂTE.

ENTREE ou PLAT :

Pourquoi mettre de la pâte puisque c’est aussi bon sans !

Surtout pour ne pas prendre trop de poids !

Ingrédients :

-         100 gr de farine

-         2 œufs entiers

-         ½ litre de lait

-         100 gr de râpé

-         100 gr de jambon en dés

-         70 gr de lardons

-         Poivre du moulin.

Mélanger tous les ingrédients dans l’ordre ci-dessus, versez l’appareil ainsi obtenu dans un plat à tarte en verre ou arcopal (important) beurré.

Faire cuire thermostat 7 environ 30 ou 40 mn suivant four.

Voir avec la pointe d’un couteau, elle doit ressortir sèche.

Si le dessus prend trop de couleur, recouvrir avec un papier d’aluminium.

Je précise pour ceux qui ne le sauraient pas, que lorsqu’on utilise du papier d’aluminium dans un four, pour couvrir, on met toujours le côté brillant en dessous. Donc le mat au dessus …

Bon appétit bien sûr.

ET PAN ! DANS LE BEC !!!

medium_IMG_1248_1.jpg

EN COLERE ? MOI JAMAIS !!!

 

Ah jolies banlieues de France,

Où j’ai vécu moi aussi mon enfance,

Dans ces immeubles, ces HLM,

Heureux nous vivions, pourtant c’était les mêmes 

Qu’aujourd’hui vous avez transformés

En poubelles super tagués.

Vous vous dites incompris et exclus

Mais dès qu’on vous donne un peu plus,

Vous vous chargez de tout casser,

De tout détruire, de tout brûler.

Alors, que vous soyez, Blacks, Blancs, Beurs,

Permettez-moi de vous le dire sans rancœur,

Que si ce pays ne vous plait pas,

Vraiment on ne vous retient pas …

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique