logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

14/11/2007

15 - AVANT-PREMIERE.

Pendant ces trois jours, outre les nombreux examens déjà cités, il faut aussi trouver avec quoi faire ces pontages.

En général, on utilise les veines des jambes appelées : saphène, qui se trouvent sur la face interne de la jambe. En ce qui me concerne, une seule, celle de droite est d'assez bonne qualité pour cette opération mais, cela ne suffit pas vu le nombre des pontages.

Il faudra donc utilisé les deux artères mammaire qui se trouvent au niveau des pectoraux.

Bon voilà qui est réglé pour le matériel.
Autant pour d'autres interventions on utilise maintenant des prothèses (tuyaux artificiels en téflon maillé), mais en ce qui concerne le cœur, on préfère de loin prendre des "morceaux" du donneur afin d'éviter les problèmes de rejets.

Autres points et pas des moindres, est, le dialogue avec son chirurgien. Il s'agit d'une opération avec un risque non négligeable, surtout à cette époque la, et il faut être conscient que si l'aller est sur, le retour lui, n'est pas assuré …

Il faut donc que s'établisse avec ce dernier, un climat de confiance afin d'être au mieux de son moral le grand jour.
Une visite de l'anesthésiste est aussi de rigueur, celui-ci devant non seulement pouvoir calculer ses doses de produits avec précision en fonction de votre poids et d'autres critères, et surtout connaître vos antécédents d'allergies à certain produit qu'il serait susceptible d'utiliser.

Le dernier point est de limiter au maximum les risques de contamination. Donc la veille, rasage complet de la tête aux pieds (pas les cheveux). Je suis tel le bébé qui vient de naître, nu comme un vert!

Trois douches avec un produit désinfectant en général de la Bétadine moussante. Des vêtements stériles finiront l'ensemble.
Dîner léger, avec petit calmant en fin de soirée pour bien se décontracter, et, interdiction de boire après minuit.

L'ouverture des festivités, est prévue le lendemain vers 15 heures.

Evidemment l'Amour de ma vie est auprès de moi cela va s'en dire.


****

Commentaires

C'est comme si on y était.J'attends la suite,mais j'avoue que toi tu devais moins rire.Salut à toi.

Écrit par : heraime | 14/11/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique